1

Règles de charité et de prudence – Coronavirus

Coronavirus

Il atteint notre pays. Certainement, prions pour ceux qui sont atteints du virus, pour nos responsables politiques qui doivent décider des mesures de précautions ainsi que pour les autorités sanitaires, de même aussi pour les médecins et le personnel soignant.

Mais qu’il n’atteigne pas notre coeur. Si vous avez connaissance d’une personne atteinte, dans la paroisse, faites-nous signe qu’elle ne soit pas seule et que nous puissions prendre soin d’elle par l’exercice de notre charité.

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire de l’Eglise que les épidémies touchent les populations mais cela n’a jamais empêché les chrétiens de se mettre au service des malades, bien au contraire.

Que l’Esprit Saint, en ce temps de carême, nous inspire cette attention de charité qui nous fera nous rapprocher les uns des autres plutôt que de nous calfeutrer dans nos chaumières en attendant que l’orage passe, sans égard pour ceux qui seraient dessous!

et…

A la demande de la conférence des évêques de France, par mesure de prudence, pour le moment,

  1. les bénitiers sont vidés,
  2. la communion doit être donnée dans la main (Recevons la néanmoins avec respect, les mains propres. Main droite sous la main gauche, la main gauche reçoit, la main droite prend l’hostie et la porte à la bouche (que l’on soit gaucher ou droitier.),
  3. le geste habituel de paix n’est plus à faire.

Puissions-nous réagir à ce mal par le bien (Rm 12,21), pour la gloire de Dieu et notre salut!

Poster un commentaire